Un chef d'Etat républicain est issu d'un clan, d'un parti politique. Le Roi incarne la Nation, il est le chef de la magistrature suprême de l'Etat, il n'appartient à aucun parti. Le Roi est le fédérateur des différentes communautés de la Nation, il est le promoteur de la justice, il est le recours suprême. Le Roi assure l'indépendance d'un pouvoir qui se situe spontanément en dehors des intérêts particuliers, c'est l'arbitrage possible, la condition première de la justice et de la liberté; c'est la continuité à travers les générations d'un projet politique au service de la Nation. C'est pourquoi la phalange "Chrétienté-Nation royale" est pour une monarchie royale, sociale, écologique et fédérative d'inspiration du Droit naturel chrétien. Car la monarchie c'est l'unité de la Nation dans le respect de ses diversités et de ses libertés; la monarchie, c'est le moyen pour la Nation d'accomplir une indispensable révolution.  La phalange "C-N.R" se déclare pour une révolution nationale, sociale, écologique et d'inspiration chrétienne qui délivrera l'Etat de la féodalité des partis politiques, de ses pesanteurs bureaucratiques, technocratiques et centralisatrices, libérera la Nation des impérialismes. C'est par la lutte que la France retrouvera son indépendance et sa souveraineté. Les élections ne méneront à rien. Vive la Nation royale! Pour Dieu et le Roi !